Pourquoi parles t’il toujours dé téléchargement légal ?

Hier soir alors que je regardais tranquilou X Factor sur M6, il y a un truc qui ma passablement énervé dans l’émission c’est lorsque la présentatrice à parlé de téléchargement légal. Après que je ne sais plus quel chanteur ou groupe est passé (oui parce que bon X factor je regarde sans regarder… C’est plus mon canapé qui le regarde en fait..) Elle indique que le single était disponible à la vente et en « téléchargement légal ».
Mais bordel on peut leur dire que le mot « télécharger » ne désigne pas un crime ? Ils se sentent obligé d’aller préciser qu’il faut que le téléchargement soi légal ; un peu comme ci au lieu de dire « Chérie je vais cherche du pain » je disais « Chérie je vais acheter du pain dans une boulangerie qui paye ses charges et déclare tout bien comme il faut »…

Sans compter sur le fait qu’a chaque fois qu’on entend Téléchargement légal ca nous rappel qu’il existe aussi un téléchargement pas légal et qu’il est vachement plus pratique que les plateformes payantes…
En effet, en plus de ne pas avoir à payer (ce qui tracasse les majors) le téléchargement illégal est bien plus simple et rapide (mais ça visiblement les acteurs du marché s’en cognent). Simplifier la vie des acheteurs de musique en ligne serait tellement plus salvateur que de matraquer partout que de voler c’est mal.
Je n’ai jamais acheté un morceau sur iTunes alors que j’ai un iPhone depuis son lancement en France. En revanche quand je veux écouter une musique que je n’ai pas dans ma bibliothèque j’utilise Spotify… Niveau simplicité je n’ai pas trouvé mieux pour le moment.