Pourquoi les morts vendent plus ?

L’histoire se répète sans fin, à chaque fois qu’une célébrité décède, ses différentes œuvres prennent de la valeur. Souvenez vous de l’envolée des ventes d’album de Michael Jackson après l’annonce de sa mort alors que ca faisait des années qu’il ne vendait plus rien…

Aujourd’hui j’ai pu en faire l’expérience. Ce matin (toujours en lisant google News depuis mon ipad) J’apprends la triste nouvelle du décès de DJ Mehdi. Ce nom ne dira probablement rien à la majorité des lecteurs de ce blog car il est assez peu connu du grand public.
Pour ma part je l’ai connu à l’époque de la Mafia K’1 Fry et certains morceaux qu’il a produits reste parmi mes préférés du rap français de la belle époque comme « On s’habitue » avec Rocé.

Vous voyez peut être ou je veux en venir ? Non ? Et bien c’est simple depuis quelques mois j’écoule un a un mes CDs de rap qui prenaient la poussière dans mon grenier et parmi cette liste de plus de 50 Cds il y avait « Espion le EP » de ce même Dj Mehdi. Ca fait plus de 2 mois que le Cd est en vente sur Ebay et que je relance la vente tous les 10 jours faute d’acheteur… … jusqu’à ce matin, ou Ebay mobile m’a notifié d’une nouvelle enchère sur ce CD.

La coïncidence est trop flagrante pour ne pas y voir un relation de cause à effet. Le CD de DJ Mehdi dont personne ne veut depuis plusieurs mois vient de trouver un acheteur quelques heures après l’annonce officielle de sa mort.

Personnellement le coté morbide de la situation ne me met pas spécialement à l’aise… C’est juste triste, de se rendre compte qu’un produit se vend non pas pour le talent de l’artiste mais parce qu’il est mort…