Pourquoi faut il se méfier de l’eau qui dort?

La langue française est remplie de proverbes et expressions plus ou moins connus. « Il faut se méfier de l’eau qui dort » on l’a déjà tous entendu au moins une fois. On sait ce que ça veut dire et pourtant je serais bien curieux de connaître l’origine exacte.

 

L’eau qui dort… Gné ?

Cette expression nous fait comprendre qu’il faut être méfiant vis a vis de quelque chose/quelqu’un de calme et/ou d’apparence inoffensive. Dans le même genre on a l’expression « L’habit ne fait pas le moine ». Si la métaphore de l’habit et du moine est suffisamment imagée pour comprendre l’origine, ça n’est pas vraiment le cas pour l’eau qui dort…

 

Mais c’est quoi de l’eau qui dort ?

Je viens de m’éplucher une bonne 15aine de sites web spécialisés dans les expressions et proverbes mais aucun ne m’indique l’origine historique de celle-ci.
Pour moi l’eau qui dort c’est l’eau dans une flaque, et même en étant très imaginatif j’ai du mal à voir pourquoi je devrais me méfier d’une flaque d’eau… En extrapolant un peu on peu imaginer la même chose pour un lac mais la aussi je ne vois pas ou serait le danger… Même pour la mer… Une mer d’huile ne se transforme pas en un océan déchainé en un claquement de doigt…

 

Non, la seule situation qui pourrait justifier cette expression serait la transformation d’une rivière calme et paisible en un torrent suite à des orages en amont… Mouais… Pas très concluant cette histoire.

 

En tout cas moi je m’en fout j’habite au plein cœur de la Bretagne sans rivière ni mer à proximité. Il y a bien des flaques d’eau de temps en temps mais vous savez ce que l’on dit : « Chat échaudé craint l’eau froide ».