Pourquoi je n’ai toujours pas mon sportage ?

Attention cet article commence en mode « 36-15 ma vie » ! Il y a un an j’étais l’heureux propriétaire d’une Opel Astra. Enfin quand je dis heureux, je mitonne un peu car a cette époque de l’année elle commençait à enchainer les panne et j’ai donc décidé de la revendre voyant les facture s’accumuler un peu trop vite pour une voiture de seulement 5 ans.

Mon choix s’est porté sur le Kia Sportage 2011. Loin de mes recherches initiales qui se portaient plus sur une berline le choix d’un SUV n’était franchement pas gagné d’avance. Mais j’ai eut un véritable coup de cœur pour la « gueule » de cette voiture.
Apres des rapides calcul j’ai pris la décision d’opter pour une version essence et c’est le 15 octobre que j’ai été voir mon concessionnaire local pour lui passer commande.
Le véhicule venait tout juste d’être lancé donc on m’a annoncé un petit délai d’attente de 3 mois… Qu’a cela ne tienne se serait mon cadeau de noël un poil en retard… Sauf qu’aujourd’hui on est le 6 Juin et que je n’ai toujours pas de sportage dans mon garage alors que je l’ai commandé il y a 8 mois !

En fait la production de la version Essence pour la France n’a commencé qu’en Mars voir Avril. Certaines commandes ont été livrées dans les 2/3 semaines qui viennent de passer mais on est tout de même loin de la date annoncée initialement.

Dans mon malheur j’ai tout de même eut un peu de chance puisque Kia m’a prêté un véhicule : Une Venga. C’est typiquement le genre de véhicule que je n’aurais pas acheté même si je ne la trouve pas moche mais ça manque un peu de cachet, et quand on met plus de 20k€ dans quelque chose autant que ça nous plaise. Donc depuis 3 mois je roule dans une voiture neuve pour pas un rond…

Maintenant je ne vous cache pas que je commence sérieusement à m’impatienter surtout que je croise de plus en plus de Sportage sur les routes. Ce serait con d’être livré alors que le modèle sera vu et archi revu alors que je l’ai commandé a l’heure ou il n’y avait qu’une poignée de modèles en France.

Si vous croisez un sportage sur la route… pensez à moi, snif…